Association Dutabarane : décors, imprimés et textes

Le matériel pour le décor, que l’association Dutabarane utilise. (www.akeza.net)

Le matériel pour le décor, que l’association Dutabarane utilise. (www.akeza.net)

Travailler ensemble devient de plus en plus une valeur essentielle pour les artistes de tout genre au Burundi. Certains artistes se rendent compte que c’est le meilleur moyen de mettre en valeur leur travail. En tous cas, c’est ainsi que l’association Dutabarane, spécialisé dans l’écriture des textes imprimés sur des rubans en tissu et en papier perçoivent le monde du travail. Installé à Bujumbura, l’association se félicite d’offrir des services de qualité, à la hauteur des besoins du client.

 
Gilbert IGIRANEZA, porte-parole et membre fondateur de l’association affirme que les services offerts par cette association sont très appréciés. Il ajoute «notre métier, c’est aussi notre gagne-pain.» L’association compte aujourd’hui 5 membres dont 2 hommes et 3 femmes. Les services offerts sont des textes écrits et imprimés pour les funérailles, les mariages ainsi que des écharpes pour les gagnantes des concours de beauté ou sur les diplômes. Cette association offre aussi un service de décors pour les différentes cérémonies.

 
Le porte-parole de l’association confie : «les matériaux que nous utilisons proviennent du Rwanda et de l’Ouganda. Nous ne gagnons pas des bénéfices exorbitants. Mais le peu que nous en tirons permet de faire fonctionner notre association. Notre association est née dans le souci de nous entraider entre associés. Nous utilisons nos fonds propres.»

 
Les difficultés rencontrées sont surtout basées sur l’endettement des clients. Il y a des clients qui passent des commandes et ne parviennent pas à les récupérés faute de moyens tandis que d’autres prennent des retards sur le paiement, ce qui freine parfois les activités.

 
S’exprimant sur l’avenir, Gilbert dit : « nous avons des grands projets d’avenir. Nous aimerions créer des agences dans tout le pays. Nous avons aussi une idée de créer une micro-finance qui va octroyer des crédits aux nouveaux artistes émergeant».

 
L’association Dutabarane date d’il y a quatre ans. Elle a commencé en 2010. Elle travaille dans la galerie Librairie Saint Paul au bureau no 8.

 
Lascar BUKERA, Stagiaire

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.