Assemblée Générale ordinaire de la FFB

Assemblée Générale ordinaire de la FFB
Lydia Nsekera , présidente de la FFB entourée de collaborateurs (www.akeza.net)

Lydia Nsekera , présidente de la FFB entourée de collaborateurs (www.akeza.net)

Ce dimanche 28 avril 2013 s’est tenue une assemblée générale ordinaire et budgétaire de la FFB à l’hôtel ROYAL PALACE. A l’ordre du jour figurait deux points essentiels: présentation du rapport administratif et technique ainsi que la présentation du rapport financier pour l’année 2012.

 

Avant le début de la séance, le Vice Président de la FFB a procédé à la vérification du quorum car comme le stipule les statuts de la FFB, l’assemblée générale ne peut se réunir que si 50% des membres + 1 membre sont réunis. Après l’appel, il a été confirmé que le quorum a été atteint et la réunion a pu commencer.

 

 

La présidente de la FFB a commencé son discours en demandant à l’audience d’observer une minute de silence en mémoire de KUBI BANGA LEWIS joueur de LLB assassiné en 2012 et les amis du football burundais qui ont perdu leur vie en 2012. Elle a ensuite énoncé les deux points à l’ordre du jour à savoir la présentation du rapport administratif et technique ainsi que la présentation du rapport financier pour l’année 2012.
La Présidente a commencé par relever quelques grands points qui ont marqué l’année 2012 à savoir :

– L’acquisition des infrastructures à travers le projet Goal

– Concrétisation du partenariat avec le Comité olympique allemand avec l’envoi de l’expert allemand qui sera chargé de la formation pour le football des jeunes

– L’organisation des compétitions masculines et féminines

– La FFB a bénéficié du programme PERFORMANCE de la FIFA qui est un programme de management du sport

– La 104è place occupée par le Burundi au classement FIFA de janvier 2013

– La 2è place occupée par le Burundi dans la zone CECAFA derrière l’Ouganda

– La nomination de la Présidente de la FFB au comité exécutif de la FIFA. Depuis 108 ans d’existence de la FIFA, c’est la première fois qu’une femme siège au comité exécutif de la FIFA.
Pour ce qui est du rapport administratif, le comité en place a comme directives de la FIFA 3 missions principales à savoir : le développement du jeu, l’assainissement des finances et la révisions des textes juridiques.

 

 

– Pour ce qui est du développement du jeu, il faut noter quelques pas importants comme l’étape franchie par l’équipe nationale INTAMBA MU RUGAMBA qui n’est qu’à un pas de se qualifier pour la CHAN 2014 qui se déroulera en Afrique du Sud, le pas franchi par le club LLB qui joue actuellement les 8è de finale de la Coupe de la Confédération de la CAF car cela ne s’était plus produit depuis 1993. Elle a aussi souligné la qualité technique des joueurs qui évoluent dans le championnat local car 4 d’entre eux ont été transférés par leurs clubs pour aller évoluer dans des championnats étrangers.

 

 

– Pour ce qui est de l’assainissement des finances, il faut bien utiliser les fonds de la FFB et veiller à ce que l’argent de la FFB ne finance pas les compétitions internationales car les équipes burundaises qui participent à une compétition internationale devraient être prises en charge par le ministère ayant les sports dans ses attributions. Pour ce qui est du rapport financier on peut préciser que 51.5% du budget de la FFB a été alloué à l’organisation des compétitions.

 

 

– Pour ce qui est de la révision des textes, il faut signaler que les textes en cours datent de 2004 et qu’un seul point concernant la fonction du secrétaire exécutif de la FFB a été déjà amendé. Les textes seront révisés en 2013 conformément aux statuts de la FIFA qui entreront en vigueur au 1er juin 2013. Le point sur la gouvernance qui veut que le foot soit géré par les gens du foot. Il faudra revoir les textes pour éviter l’ingérence des politiques dans le foot (article 17 des statuts de la FIFA) et la gestion des clubs pour éviter qu’une personne ou une personnalité morale possède plus d’un club (article 18).

 

 

Les deux rapports ont par la suite été approuvés par acclamation de l’assemblée présente.
Concernant les élections du comité exécutif de la FFB initialement prévues le 5 mai 2013 ont été reportées sur décision de la FIFA suite aux récents problèmes d’ingérence politique qu’a connu la FFB et c’est la FIFA elle même qui décidera de la date prochaine de la tenue de ces élections.
Après la présentation des rapports, les participants ont pu poser quelques questions et apporter quelques observations.

 

 

La réunion s’est terminée dans la bonne humeur et la présidente de la FFB a demandé aux membres de l’assemblée d’avoir une pensée pour elle le 31 mai car elle sera candidate au comité exécutif de la FIFA où elle représentera le continent africain.

 

source:ffb.bi

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.