Arts martiaux : 3 burundais au Temple Shaolin de Henan(Chine)

Arts martiaux : 3 burundais au Temple Shaolin de Henan(Chine)

Yves Ntirenganya ©Akeza.net

Le 8 juin 2018, Yves Ntirenganya, maitre de Wu-shu, accompagné de 2 autres athlètes, se rendront en Chine pour un stage de formation dans le plus vieux temple shaolin du monde, le Monastère Shaolin de Henan. Un stage qui vient à point pour ces amateurs d’art martiaux chinois.

Yves Ntirenganya et ses compagnons seront donc en Chine pour une durée de 3 mois dans le temple shaolin le plus ancien du monde. En effet, le Monastère Shaolin de Henan existe depuis le 5ème siècle avant Jésus Christ. Une formation rendue possible grâce à l’aide de l’ambassade de chine au Burundi qui est l’un des plus grands soutients de la fédération de Wushu du Burundi.

Lire aussi : Arts martiaux : A 6 ans, Ali est déjà un as du Wu-shu (kung fu)

« C’est une grande chance pour nous d’avoir obtenu ce stage. Nous irons dans le plus respecté des temples shaolin du monde. Cela va nous permettre d’acquérir de nouvelles connaissances », nous explique Yves Ntirenganya.

Lire aussi : «Umutwe w’inkuba», un film burundais de Kungfu

Rappelons qu’Yves Ntirenganya est maître de Wu-shu et président de la fédération burundaise de Wu-shu. Une fédération qui a été agrée en 2017. Yves Ntirenganya est également acteur de cinéma on le retrouve notamment dans le film « Umutwe w’inkuba », un film de Kung-fu sorti en 2015.

Ce stage est donc une aubaine pour ces athlètes mais également pour le Wu-shu burundais. C’est sont des nouvelles connaissances provenant des plus éminents maîtres shaolin qui vont être mises à la disposition des amateurs de Wu-shu.

On leur souhaite bonne chance.

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments