Après NTIBAZONKIZA, Young Africans SC confirme l’arrivée d’un entraineur burundais

Après NTIBAZONKIZA, Young Africans SC confirme l’arrivée d’un entraineur burundais

Après la signature de Saidi NTIBAZONKIZA dit Saido, le club le plus titré de la Tanzanie, Young Africans Sports Club a annoncé (sur ses réseaux sociaux) l’arrivée d’un autre burundais. Il s’agit de l’entraineur Cédric KAZE, qui entraînait dans une académie du FC Barcelone (FC Bescola Soccer School) à Edmonton au Canada. Ce qui porte à 3 l’effectif des burundais évoluant dans ce club des « Wananchi » (Citoyens).

 

Lors du mercato dernier, des informations faisant état de discussions entre le club Young Africans et 3 burundais dont l’entraineur Cédric KAZE (comme coach principal), l’entraîneur des gardiens Vladimir NIYONKURU ainsi que l’ancien capitaine des Intamba à la retraite Valéry NAHAYO (comme assistant-coach), circulaient sur les réseaux sociaux.

Au terme de ce feuilleton, le club aurait décidé de miser sur les 2 premiers : KAZE et NIYONKURU, respectivement coach principal et entraineur des gardiens. A quelques jours du début du championnat, KAZE aurait eu des problèmes familiaux au Canada, qui ne lui ont pas permis de rejoindre le club à temps. Young Africans s’était donc vu obligé de ramener provisoirement et de toute urgence un autre entraineur pour ne pas débuter la nouvelle saison sans entraineur principal. Les manettes avaient été prises par l’ancien coach du club zambien Zesco United, Zlatko KRMPOTIC.

 

Ce coach ne va vite être limogé après seulement 37 jours à la tête de l’équipe. L’option KAZE qui avait été mise en stand-by vient donc de résurgir pour prendre la relève. Young Africans SC a annoncé officiellement l’arrivée de Cédric KAZE via ses canaux de communication. L’avion le transportant est attendu dans la soirée de ce jeudi 15 octobre 2020 à 22h00. Il vient régler les derniers détails du contrat et faire ses débuts dans le club.

 

Un espoir pour redorer le blason du club

 

Traversant une période d’impasse (3 ans sans aucun titre du championnat, le dernier remonte à 2017), le club le plus titré de la Tanzanie se réjouit de sa venue. « Nous sommes heureux d’avoir KAZE car il peut facilement parler Swahili, Français et Anglais. C’est bien pour l’équipe parce que cela posait des problèmes. Nous devions embaucher un interprète. Notre nouvel entraîneur pourra parler directement aux joueurs », lit-on dans le quotidien Mwanasapoti.

 

Dans une interview-audio postée par le club, l’entraineur Cédric (3 ans au sein de l’académie du FC Barcelone) compte marier son savoir-faire et l’effort collectif pour recadrer le club. « J’ai bien suivi le club avant que je ne vienne et j’ai une idée claire du système tactique que je pourrais instaurer. Avec mes connaissances et l’effort collectif, on fera de grandes choses », a-t-il indiqué, en toute confiance.

 

C’est un Young Africans qui cherche à se défaire de la domination qu’elle subit depuis un moment de la part de Simba SC (son grand rival qui vient de rafler le titre du championnat pour 3 années d’affilée). Le club compte donc sur ce nouveau coach pour redorer son blason. A la 5ème journée du championnat, le club des « Wananchi » se classe 3ème avec 13 points derrière ses principaux concurrents Azam et Simba.

 

Dans l’entre temps, le tacticien burundais sera aux côtés de ses compatriotes, Saidi NTIBAZONKIZA (fraîchement recruté) et l’entraineur des gardiens de but Vladimir NIYONKURU. Avec une Licence A, Cédric a signé son passage dans les équipes du Burundi (Vital’O FC, Athletico Olympic) du Rwanda (Mukura Victory ) en passant par l’équipe nationale Intamba ( ancien coach-adjoint) , l’académie du Barca au Canada pour enfin attérir à Young Africans SC en Tanzanie.

Les détails de son contrat ne sont pas encore connus. A suivre….

Fleurette HABONIMANA

Comments

comments