Après le Festival Buja Sans Tabou, place au festival Haba na Haba en Tanzanie

Après le Festival Buja Sans Tabou, place au festival Haba na Haba en Tanzanie

Florette Gateka lors de l’atelier de danse contemporaine à l’Institut Français du Burundi @Akeza.net

Après le Festival Buja Sans Tabou qui s’est déroulé à Bujumbura et à Gitega, Florette Gateka, Aimé Martial et Rack Sniper, tous danseurs sont très heureux de participer au festival Haba na Haba. Mais avant cela, les jeunes danseurs suivront une formation de danse contemporaine du 02 au 11 mai 2018.

Sponsorisé par la troupe Lampyre, ce voyage vers la Tanzanie est un des fruits de la participation des trois danseurs dans un atelier sur la danse contemporaine dirigé par Wesley RUZIBIZA. « Tout a commencé avec le Festival Buja sans tabou dans lequel on s’est inscrit pour un atelier de danse contemporaine dirigé par Wesley RUZIBIZA. A la fin du festival, il nous a parlé de ce Festival en Tanzanie. Et nous y voilà » relate Florette.

Sélectionnés parmi tant d’autres, les danseurs se sentent chanceux de faire partie d’une telle expérience ; de Bujumbura en Tanzanie en passant par Gitega. « On se sent chanceux et très heureux de faire partie de cet aventure et nous nous sentons aussi très reconnaissants envers les personnes qui ont permis que l’on soit où l’on est aujourd’hui» raconte Florette.

 

Miranda Akim’

Comments

comments