API : «Cette foire est une opportunité pour faire connaitre les entreprises mais aussi pour vendre»

API : «Cette foire est une opportunité pour faire connaitre les entreprises mais aussi pour vendre»

Photo de famille lors de l’ouverture de ladite foire.©Akeza.net

C’est ce mardi  04 octobre à 10h30 au Palais des arts de Bujumbura que  la Secrétaire permanente du ministre à la présidence chargé de la bonne gouvernance et du plan Mme  Marguerite Kamana a ouvert officiellement la foire  des produits des entreprises créées, certifiées et exportatrices organisée par l’Agence de Promotion des  Investissements  API en sigle. La foire se tient du 04 au 07 octobre 2016.

«Cette foire est une opportunité de faire connaitre les entreprises burundaises  ainsi que leurs produits, renforcer leur visibilité mais aussi une opportunité de vendre leurs produits», a précisé le Directeur de l’API Didace Ngendakumana lors de l’ouverture officielle de la foire.

Il a également fait savoir que jusqu’aujourd’hui 8627 sociétés ont déjà été créées via API.312 entreprises ont reçu le certificat d’éligibilité aux avantages du code d’investissement et représentent en terme de leurs investissements plus de 1200 milliards de BIF et  15904 emplois seront créés. Il ajoute que ces entreprises certifiées évoluent dans des secteurs divers tels que l’agro business,l es infrastructures, les industries, les mines, les NTICs, le tourisme, les secteurs sociaux etc.

didace Ngendakumana

Didace Ngendakumana, Directeur de l’API

Mansundi Ben Ali, qui a représenté les investisseurs a remercié l’API pour avoir organisé la foire car dit-il, c’est une très bonne opportunité offerte à nous pour faire connaitre nos produits au public. Je profite de cette occasion, a-t-il ajouté, pour demander à l’API de nous soutenir dans les difficultés que nous rencontrons surtout celles liées au manque de devise. Il n’a pas manqué de signaler que le Burundi est un pays touristique et il interpelle les investisseurs tant nationaux qu’internationaux intéressés par ce secteur de venir nombreux y investir.

La Secrétaire permanente du ministère à la présidence chargé de la bonne gouvernance et du plan Mme Margueritte Kamana a indiqué que cette foire est une occasion pour valoriser et faire apprécier nos produits par tous les consommateurs potentiels. Elle a précisé que le gouvernement ne cesse d’encourager les efforts déployés dans ce sens visant à encourager  la consommation des produits fabriqués localement en vue de les substituer par les importations dans le but de préserver nos réserves en devise. Elle a demandé à l’API d’organiser de telles activités au moins une fois l’année.

Signalons que la foire a été organisée sous ce thème :« promouvoir l’investissement au Burundi à travers la coopération bilatérale et multilatérale». C’est dans cette optique même que John Musajjakawa,Senior investment executive de l’Ouganda a été invité.

Alexandre NDAYISHIMIYE

Comments

comments