ANSS et SWAA-Burundi organisent un noël pour les enfants

ANSS et SWAA-Burundi organisent un noël pour les enfants

 

Vue partielle des enfants orphélins©DR

Ce 17 décembre 2016 ANSS et SWAA-Burundi en partenariat avec Interpetrol et Paris Sida Sud ont organisé une fête de noël pour 300 enfants orphelins du Sida de moins de 12 ans assistés par ces deux organisations même. Une fête qui a vu la participation de la 1ère dame du pays. Seuls les orphelins des antennes de Bujumbura ont participé dans cette fête.

Pascasie Rumina, représentante légale de SWAA-Burundi indique que cette fête se fait chaque année depuis2004.Une occasion pour les enfants orphelins du Sida de s’épanouir et d’échanger avec les autres. Mme Rumina précise que l’ANSS et SWAA-Burundi encadrent plus de 4000 enfants à travers toutes les antennes du pays.

Quant à la question de savoir pourquoi les enfants des antennes de l’intérieur du pays ne participent pas dans la fête, elle répond que c’est suite au problème de moyens financiers mais ajoute que ces derniers ne sont pas oubliés car des petites fêtes sont quelque fois organisées à leur endroit surtout lors de la célébration de la journée internationale de lutte contre le Sida. Elle lance un appel à l’endroit du gouvernement et les organisations internationales de poser un bon geste comme Interpetrol et Paris Sida Sud. Elle remercie également la première dame du pays pour un don constitué de nourriture, boisson, biscuits, lait, beignets…etc qu’elle a accordé aux enfants.

A son tour, la 1ère dame du pays remercie très vivement les deux organisations en collaboration avec Interpetrol et Paris Sida Sud pour avoir organisé cette fête. Elle déplore le fait qu’il y a des familles qui fêtent noël enfermées dans leurs maisons sans avoir au moins songé aux autres familles en difficulté. «Si ces enfants évoluent positivement, c’est une satisfaction pour vous mais aussi pour le pays» encourage-t-elle.

Signalons que la fête est célébrée depuis 2004 avec l’appui de Paris Sida Sud et Interpetrol intervient en 2011.

 

Alexandre NDAYISHIMIYE

ban

Comments

comments