ALKEMISTE Design et Recyclage : ce groupe de jeunes qui gagne sa vie grâce à vos poubelles

ALKEMISTE Design et Recyclage : ce groupe de jeunes qui gagne sa vie grâce à vos poubelles

ALKEMISTE Design et Recyclage : ce groupe de jeunes qui gagne sa vie grâce à vos poubelles ©Akeza.net 

« Il y de l’or dans vos poubelles », tel est le slogan d’ALKEMISTE Design et Recyclage, une entreprise unique en son genre. Fondée en 2017 par un groupe de jeunes à Bujumbura, l’entreprise qui s’est spécialisée dans le recyclage des déchets se donne la mission de revaloriser les vieux pneus, les bouteilles en plastique et autres produits recyclables que l’on retrouve dans nos poubelles. Une entreprise à double casquette puisque si cette activité a le don de générer des revenus, elle est aussi protectrice de l’environnement. Protéger la nature en faisant du neuf et du beau avec du vieux.

 

Une noble motivation

Après leur parcours à l’université, les premiers jeunes qui formeront la société ALKEMISTE se lancent dans le métier du tri, du recyclage et de la revalorisation des déchets. Ils ont pour but de faire la différence  en recyclant les cartons usagés, les pneus usagés, les filtres à air usagés et les bouteilles en plastique usagées pour en faire des motifs de décoration, des meubles et des espaces de jeux.  « Nous avons voulu faire du recyclage une source de revenus, en partant de l’encadrement des jeunes, de la capacitation jusqu’à l’autonomisation d’un métier qui peut être maîtrisé jusqu’à à un certain niveau. Nous voulions nous distinguer et nous inscrire dans l’innovation et le renouvellement », affirme Cheko LEO YAFETI l’un des membres fondateurs de l’entreprise.

ALKEMISTE Design et Recyclage : ce groupe de jeunes qui gagne sa vie grâce à vos poubelles ©Akeza.net 

Un approvisionnement économique   

Etant donné que le but de Cheko LEO YAFETI et sa compagnie était de créer une activité rentable tout en préservant l’environnement, ils se sont choisi une source d’approvisionnement très économique. La principale  source est constituée par les poubelles entre autres, les poubelles des ménages,  publiques et  des fois des plages. La seconde source est assurée par la société de construction SOGEA SATOM, qui fournit à la jeune entreprise des pneus usagés, des bouteilles en plastique usagés et des filtres à air des gros camions. ALKEMISTE design et recyclage achète également  quelques  matériaux spécifiques à la commande des clients.

L’entreprise compte actuellement beaucoup de sortes de produits à son actif et continue à produire une autre gamme de produits pour mieux s’adapter la demande du marché. La production se fait généralement sur commande pour satisfaire le goût de chaque client.

 

Un avenir prometteur

ALKEMISTE Design et Recyclage envisage de créer un atelier d’exposition à Bujumbura pour présenter ses œuvres au public et d’autonomiser quelques membres de l’entreprise, pour qu’ils ouvrent à leur tour d’autres ateliers dans trois autres provinces du pays. L’entreprise compte également s’investir dans la protection de l’environnement en élargissant la gamme de déchets qui ne sont pas recyclés jusque-là. Et le plus important selon Cheko YAFETI, serait l’acquisition de compétences. C’est dans ce cadre que ce dernier va participer à une formation en Afrique de l’Ouest à la fin du mois de septembre.  Faire du recyclage une vraie source d’emploi est un enjeu important selon lui.

ALKEMISTE Design et Recyclage : ce groupe de jeunes qui gagne sa vie grâce à vos poubelles ©Akeza.net 

Les jeunes entrepreneurs appellent les habitants de Bujumbura à une consommation responsable. Ils conseillent à la population de ne pas acheter des choses qui ne lui servent à rien, car un déchet  qui ne peut  pas être revalorisé constitue une menace pour l’environnement.

 

Chris Bruno WANY

Comments

comments