Akeza Traoré: cette burkinabè-burundaise a déjà son entreprise à 20 ans !

Akeza Traoré: cette burkinabè-burundaise a déjà son entreprise à 20 ans !

Akeza Traoré a déjà une entreprise  et ce à  20 ans

 Dans un corps de jeune mais avec une mentalité et une ambition hors du commun, Akeza Traoré a déjà une entreprise à elle et ce à  20 ans.  La burkinabè-burundaise via son entreprise Akezam PR  a pour but de promouvoir les entrepreneurs africains en leurs donnant une visibilité totale sur les réseaux sociaux ; lesquels ils n’utilisent pas à bon escient.

 

Akeza.net: Qui est la jeune Akeza Traoré ?

 

Akeza: Wonou Akeza Traoré est une jeune entrepreneure Burkinabè-burundaise. Burkinabè de mon père et burundaise de ma mère, j’ai 20 ans et  fais des études en Business Administration aux Etats-Unis, au Massachussetts à Salem State University. Animée d’un désir de voir mon Afrique valorisée, j’ai ouvert depuis peu ma société « AkezamPR ». Le lancement officiel s’est fait il y’a moins d’un mois, mais le projet avait été mis en place depuis plus de 3-4 mois. J’attendais juste le bon moment avant de me lancer.

 

Akeza.net: Quels sont les services offerts par votre société ?

 

Akeza: Ma société  a pour but de promouvoir les entrepreneurs africains en leurs donnant une visibilité totale sur les réseaux sociaux. Suite à certaines observations, j’ai constaté que trop d’africains entreprenaient mais il n’y avait presque personne qui était au courant. Donc en discutant avec des amis, qui me demandaient si j’avais entendu parler de telle entreprise j’étais perdue parce que je n’en avais pas entendu parler alors que ceux-là existaient bel et bien ! Donc à ce moment je me suis rendue compte qu’on était très peu mis en avant sur les réseaux sociaux ! Alors que, d’après moi, l’outil technologique devrait être mieux exploité ! En l’occurrence les réseaux sociaux, que les africains devraient plus utiliser.

 

 

Akeza.net: As-tu assez de temps pour pouvoir jongler entre les études et ta société toute jeune, tout comme toi d’ailleurs?

 

Akeza: (Rires) Quand on a l’envie de réussir, l’envie d’entreprendre et de voir son continent avancer il n’y a clairement pas une limite d’âge pour commencer. Il faut juste y croire. Il faut juste aimer ce qu’on fait. Et par-dessus tout ça, il faut juste être dynamique.

 

Akeza.net : Comment se passe le travail depuis le contact de votre client jusqu’au résultat final ?

 

Akeza : Le client M me contacte via mon site web http://www.akezampr.com ou via la page Facebook de ma société Akezam-PR. Il/elle  m’explique son projet. C’est un travail en équipe ! On le fait ensemble. Parce qu’à chaque projet, il y a une publicité à adopter.

 

Akeza.net : que signifie le nom de votre société ?

 

Akeza : Je suis Burkinabè-burundaise d’où le fait que j’ai également voulu mettre un peu de « Burundi » dans le nom de ma société en utilisant mon prénom en Kirundi et un peu du Burkina , en utilisant le nom de mon père ! Je suis un mix ! Donc ma société doit représenter ce mix ! Alors, il y a « Akeza », mon prénom et le « m » qui signifie Melegué, prénom de mon père ; prénom en Senufo (mon ethnie Burkinabé).

 

Akeza.net : Et comment vont les affaires ?

 

Akeza : Depuis que je passe sur les snaps communautaires, ce sont les gens qui viennent vers moi d’eux-mêmes. Sinon avant ça, je devais proposer mes services. Actuellement, je suis TOTALEMENT dans le social, mes services sont donc absolument gratuit.

Je le fais parce que j’en ai envie. Ça me prend un temps fou. Mais quand je vois  les gens qui sont contents et fiers à la fin, il n’y a pas plus belle récompense. En ce moment j’ai envie de ce boost pour l’Afrique. J’ai envie de voir des sourires et de la fierté !

 

Propos recueillis par Miranda Akim’

Comments

comments