AFRIREGISTER se lance dans la vente en ligne

AFRIREGISTER se lance dans la vente en ligne

Capture d’écran de la page d’accueil du site Peasabay ©DR

Le commerce en ligne (E-commerce) ne cesse de grandir en Afrique et particulièrement dans la région est-africaine, c’est porté par cet élan que le fournisseur de nom de domaine au Burundi, Afriregister, a décidé de se lancer à son tour dans le E-commerce en mettant en place le site Pesabay.bi. Un secteur prometteur si l’on en croit les spécialistes de l’économie.

Inspiré des grands sites de e-commerce tel qu’Ebay ou Amazon, Pesabay a été conçu pour donner une accessibilité 24h/24 – 7jrs/7 de toute sorte de produits sur toute l’étendue du territoire burundais. L’un des avantages mis en avant par Afriregister est le fait que Pesabay est ouvert à tout type de commerçant – petit ou grand – en leur permettant de vendre à moindre coût. Cela est possible par le fait que Pesabay ne facture aucun frais au commerçant pour avoir leurs produits sur le site ce qui pourrait être un argument de taille pour les personnes désirant de faire du commerce en ligne.

Cependant des sites de e-commerce, les burundais connaissent. Qu’est-ce qui alors le rendrais plus attractif que les autres ? A cela Afriregister répond en affirmant que le site, en plus de proposer de faire du commerce à moindre coût, a la particularité d’offrir des prestations de service. Hôtel, location de voiture et tout type de service peuvent être négocié sur le site. C’est ce qui lui donne une valeur ajoutée

Le site permettra également aux clients d’effectuer des achats au Burundi et à l’étranger, l’idée étant d’ouvrir le pays à d’autres marchés.

Mais qui dit e-commerce, dit paiement électronique et par conséquent risque d’escroquerie. Une politique de sécurité et d’assurance des transactions est donc primordiale. Pour rendre les achats sur le site sûrs et fiables, Afriregister priorise les transactions direct entre clients et vendeurs. En d’autres termes, les protagonistes s’entendront du mode de paiement après que le client se soit assuré de la qualité du produit. Néanmoins dans un avenir proche les paiements par moyens électroniques seront possibles, une fois que les dispositions par rapport à l’authentification et le contrôle seront mis en place pour la satisfaction des clients.

Avec ce site, Afriregister rejoint la communauté du e-commerce africain, une communauté qui ne cesse de grandir. Il reste à voir s’il tiendra ses promesses et surtout si le public burundais suivra le pas.

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments