Africa DNS Forum : Des opportunités pour le marché burundais

Africa DNS Forum : Des opportunités pour le marché burundais

Des intervenants lors des traveaux de l’Africa DNS Forum ©ICANN

L’Africa DNS Forum est comme  la grande messe des professionnels d’internet sur le continent, spécialement pour ceux qui travaillent dans le secteur des noms de domaine (DNS). L’évènement qui se déroulait cette année en Tanzanie avait réuni des professionnels de ce secteur venus des 4 coins du continent dont une délégation burundaise qui a sans aucun doute tiré bon partie des travaux de ce forum.


La place du Burundi sur le marché africain

Le marché du DNS en Afrique est en pleine expansion. L’évolution de la technologie et l’accès croissant à internet sur le continent offrent aujourd’hui de nombreuses possibilités et opportunités pour les fournisseurs de noms de domaine. Il était donc important pour les professionnels burundais dans ce domaine de participer à cet évènement. L’une des informations importantes était celle qui concernait la place du Burundi sur le marché des noms de domaine en Afrique est dans la sous-région est-africaine. Ce qui permettra d’avoir une base de travail en ce qui concerne les stratégies de croissance de développement du secteur.

Bien que n’étant pas complètement au bas de l’échelle, le Burundi devra fournir un certain nombre d’efforts dans la vente du nom de domaine « .bi ». En effet, le Burundi (au même titre que le Ghana, le Nigeria, le Sénégal et la Tunisie) possèdent l’une des 11 accréditations ICANN lui permettant de vendre des noms de domaine mais reste encore loin des pays comme l’Afrique du Sud qui totalise 4 accréditations. L’Afrique du Sud étant le pays ayant vendu le plus de noms de domaine en Afrique.

Lire aussi : TICs : Africa DNS Forum, un fort potentiel de croissance du secteur des noms de domaine en Afrique

Le « .bi », gage de sécurité pour les entreprises

L’une des raisons du faible tôt de vente du « .bi » au Burundi est le fait que les burundais sont moins enclins à acheter ce nom de domaine au profit des « .com » , « .org »ou « .net » beaucoup plus populaires et moins chers. Mais selon Jonathan Gahamanyi, programmeur chez Afriregister – fournisseur de noms de domaine au Burundi –,  le nom de domaine « .bi » présente plusieurs avantages en termes de référencement ou encore de sécurité des marques pour les entreprises. Nombreuses sont les entreprises étrangères qui achètent les noms de domaines locaux pour sécuriser leur marque, ajoute-il. Une sensibilisation sur l’importance et les avantages d’acheter un nom de domaine « .bi » est donc nécessaire.

 

L’Africa DNS Forum était aussi une occasion pour les professionnels du secteur des DNS aux Burundi de prendre connaissance de la situation du DNS en Afrique de manière globale, d’étudier les différentes opportunités de partenariat et d’identifier de potentiels clients au vue de l’état actuel du marché et de monter en puissance des nouvelles technologies de l’information et de la communication.

La participation à ce forum a donc été une bonne occasion de s’ouvrir au marché continental, d’apprendre et de partager sur les différentes possibilités qui peuvent s’offrir pour les professionnels du secteur des DNS au Burundi.

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments