Adolphe Rukenkanya:« Il n’y a pas de crise au cyclisme»

Adolphe Rukenkanya:« Il n’y a pas de crise au cyclisme»
Adolphe Rukenkanya, Ministre de la jeunesse, sport et culture.©Akeza.net

Adolphe Rukenkanya, Ministre de la jeunesse, sport et culture.©Akeza.net

 

Samedi, un tournoi de cyclisme avait eu lieu dans la province de Gitega. Le ministre de la jeunesse, sport et culture, lui-même vétéran et ancien cycliste de haut niveau  avait rehaussé ce tournoi de sa participation. A l’issue de ce tournoi, il a mis les choses au clair. La fédération de cyclisme du Burundi n’a pas de crise.

 

 

Bien avant la tenue de ce tournoi, Patrick Ndayisenga, directeur générale des sports s’était exprimé sur cette affaire. « Les gens parlent d’une crise  au cyclisme, or il n’y a pas de crise. C’est juste que les Burundais n’ont pas un grand sens de lecture. C’est simple, nous on ne fait qu’exécuter la loi. La loi est précise. Ce tournoi verra la participation des cyclistes constitués en club. Avant, il n’y avait aucun club officiel. Les cyclistes étaient pris à gauche à droite le jour du tournoi. Mais actuellement on  est à une phase d’enregistrement de club, et on en est au 8ème club agréé.»

 

Même constant avec  son ministre. « Laissez parler les gens. Nous voulons le développement du sport.  Nous aimerons avoir beaucoup de club de cyclisme  sur tout le territoire. Premièrement,  un club fait preuve de ses activités, deuxièmement un club doit avoir de statuts, troisièmement un club doit avoir des dirigeants issus du vote, le club doit avoir une adresse physique, et enfin un club doit être agréé au ministère. Ça ne sert à rien de trop parler. L’important c’est de se conformer à la loi», lançait le ministre, au micro de la Radio Isanganiro.

 

Le ministre Adolphe  Rukenkanya a lancé un appel au comité exécutif de la fédération de cyclisme, de bien vouloir se conformer à la loi. Le ministère  du sport aura désormais  un thème chaque année, et cela à partir de l’an prochain, a-t-il annonçait.

 

Cela intervient alors que le comité exécutif de la fédération de cyclisme dissous, se réclame toujours à la tête de ladite fédération.

 

Armand NISABWE

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.