Adelard Kakunze propose une technologie mobile pour diagnostiquer le diabète via  « mDiab Burundi »

Adelard Kakunze propose une technologie mobile pour diagnostiquer le diabète via  « mDiab Burundi »

Adelard Kakunze , fondateur et directeur exécutif de Burundi 3.0

Adelard Kakunze, jeune entrepreneur burundais a été sélectionné boursier du Tony Elumelu Entrepreneurship Program. Il  débute une startup  dans les technologies mobiles pour la santé. Son  projet vise à aider dans le dépistage des facteurs de risque du diabète en utilisant le mobile.

A cet effet, son entreprise Burundi 3.0 développe une application mobile. Cette dernière ne  sera fonctionnelle  qu’après des tests dans 2 centres de santé. Les prévisions placent son lancement en juillet 2016.

 

Dans un document de présentation du projet, Monsieur Kakunze écrit : « Lorsqu’une personne est atteinte depuis longtemps de diabète non diagnostiqué, les opportunités et les bénéfices potentiels liés à un diagnostic et un traitement précoces sont perdus ».

 

« En Afrique subsaharienne, où les ressources en matière de santé font souvent défaut et où le dépistage du diabète n’est pas toujours une priorité pour les gouvernements, la proportion de personnes atteintes de diabète non diagnostiqué atteint 90 % dans certains pays comme le Burundi ».

 

L’entreprise Burundi 3.0 propose comme solution le projet « mDiab Burundi » qui a pour objectif le dépistage des facteurs de risque associés au diabète et l’éducation de la population burundaise au diabète en utilisant la technologie mobile.

 

« La technologie mobile permet d’atteindre un grand nombre de personnes vu la croissance importante du taux de pénétration du cellulaire mobile en Afrique et au Burundi en particulier (le nombre d’abonnés mobiles, qui était nul en 1999, a atteint environ 2,5 millions en 2012 sur une population d’environ 10 millions d’habitants) », écrit-on pour justifier le choix du mobile en particulier.

 

Ce projet est d’autant plus intéressant que les prévisions en terme d’impact montrent des chiffres impressionnants « Le projet  mDiab Burundi va permettre à 417 000 personnes de pouvoir être dépistées par rapport aux facteurs de risque du diabète et ainsi de pouvoir adopter un mode de vie sain s’ils sont à risque. De plus, ils pourront recevoir des informations pertinentes sur la maladie et comment la manager au quotidien. Le projet permettra aux personnes malades sous traitement d’avoir un suivi avec le centre de santé sans toutefois faire de longues distances ».

 

« La téléphonie mobile a fait des miracles dans d’autres secteurs comme le banking mobile en Afrique. Pourquoi ne pas penser maintenant à faire de même dans le domaine de la santé et des maladies chroniques en particulier ? », concluent-ils.

 

Landry MUGISHA

 

 

 

 

Comments

comments




One thought on “Adelard Kakunze propose une technologie mobile pour diagnostiquer le diabète via  « mDiab Burundi »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.