Abdul Karim dit Makenze : Son départ touche ses coéquipiers Intamba

Abdul Karim dit Makenze : Son départ touche ses coéquipiers Intamba

L’annonce de la retraite de l’ancien capitaine de l’équipe nationale de football Intamba mu rugamba, Abdoul Karim Nizigiyimana dit Makenze a fait écho chez les amoureux et amateurs du ballon rond. Ses anciens coéquipiers se sont eux aussi exprimés. En 13 ans de carrière sous les couleurs nationales (depuis 2006), quelques-uns de ses compagnons de lutte lui rendent un hommage.

Yamin Selemani Ndikumana, qui a fait son entrée dans l’équipe nationale(2006) aux côtés de Makenze, ne cache pas sa désolation. Sur son compte Facebook et Instagram, il écrit: « Ça fait presque dix bonnes années que nous nous battons pour notre pays. Malheureusement, tu annonces ton départ. C’était un plaisir de jouer avec toi, tu as été un bon leader. Ensemble, nous avons réalisé notre rêve en décrochant la qualification historique à la CAN en tant que ton vice-capitaine. Je suis fier de voir que notre rêve est devenu réalité », confie celui qui a porté le brassard de capitaine pendant plus de 10 ans. Et de renchérir: « Makenze je te souhaite le meilleur pour l’avenir »,

C’est le même écho pour Valéry Nahayo, ancien capitaine de la sélection nationale. « Les bons moments ont toujours une fin. Du respect à toi capitaine Makenze, nous sommes passés dans beaucoup de choses mais tout cela c’était au nom de l’amour de notre chère patrie. Merci pour tout et tu resteras dans le cœur des burundais. Bonne chance à toi ».
Fiston Abdul Razak, surnommé 4G(deuxième meilleur buteur des éliminatoires de la CAN 2019) ne tarit pas d’éloges à son ancien coéquipier. « On se souviendra toujours de lui parce qu’il s’est battu pendant longtemps pour l’équipe nationale. C’était un bon modèle pour nous, il nous conseillait de temps en temps. Son apport sur le terrain et dans les vestiaires était sans égale. Je lui souhaite du succès dans son nouveau club et dans sa vie. Qu’il ne nous abandonne pas ».

Makenze a toujours été un joueur performant sur son poste de latéral droit. En son absence, la sélection nationale avait du mal à trouver son suppléant. Quand il annonce sa retraite internationale à 30 ans, nombreux sont ceux qui sont attristés par cette décision. Bien évidemment, pour ceux qui reconnaissent la qualité de ses montées et ses bons centrés. Il y a eu lieu de se demander qui va prendre son poste…

 

Fleurette HABONIMANA

Comments

comments