Buja Gospel festival pour promouvoir le gospel au Burundi

De gauche à droite Natacha Nduwimana et Nadege Kabagenzi toutes du JELIM Premier Events.(www.akeza.net)

De gauche à droite Natacha Nduwimana et Nadege Kabagenzi toutes du JELIM Premier Events.(www.akeza.net)

La société événementielle JELIM Premier Events vous présente exclusivement le festival du gospel à Bujumbura. La 1ère édition de ce festival se déroulera du 04/ au 05 octobre. Ensemble les artistes du Burundi, Kenya et Ouganda partageront la scène, en donnant le meilleur d’eux-mêmes au public. Cet événement se veut une opportunité d’accroitre la visibilité du Burundi dans le concert des nations en passant par la musique.

 

 

L’entreprise JELIM Premier Events a organisé un point de presse à l’ intention des journalistes. Natacha NDUWIMANA et Nadège KABAGENZI ont mené côte à côté la conférence. « L’entrée du Burundi dans l’EAC est une opportunité pour le Burundi de s’ouvrir au monde et d’être plus visible sur la scène internationale. Un des moyens d’y parvenir est de faire la promotion de talents locaux qui font connaitre le pays dans la région et dans le monde.» Disait Natacha Nduwimana avec conviction.

 

 

Pendant l’événement, il y aura un séminaire (le 04/octobre) avec comme thème «musique, santé et bien-être», concert populaire, et un concert VIP. Le 05 octobre (dimanche), il y aura un concert de clôture avec remise des awards.

 

 

Tout début est toujours modeste. Mais en dépit de peu de moyen (comme elles le disent), JELIM Premier Events va décerner des prix aux artistes gospel qui se démarquent. C’est respectivement en « Life time achievement award » (prix pour le pionnier de la musique gospel professionnel au «Burundi, Best Producer» (pour le meilleur producteur gospel de ces 5 dernières années au Burundi, « UP coming artist of the year» (pour un jeune artiste montant.

 

 

Côté du Burundi, on aura toute une panoplie d’artiste. Apollinaire Habonimana, Dudu Niyukuri, One nation, Leila, Natacha ,3 in 1 Ministry etc. Holy Keane Amooti de l’Ouganda et Kambua Manundu du Kenya viendront prêter main forte à leurs compères burundais.

 

 

Jelim Premier Events représenté par Natacha NDUWIMANA et Nadège KABAGENZI, promettent du lourd. Un événement qui va marquer les esprits, estiment-elles.

 

 

Armand NISABWE

Comments

comments




One thought on “Buja Gospel festival pour promouvoir le gospel au Burundi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.