25664 Visites… Des moments de « down time » et une optimisation mobile

Oui, tout site peut souffrir d’un petit moment de « down time »
(évident pas visible chez les géants à la taille de Google ou Facebook: Numéro 1 et Numéro 2 du classement mondial).

Ce moment d’indisponibilité ou « downtime’’ est souvent estimé au 0,01% sur un intervalle de temps pour un site web ; ceci pour dire que dans une période d’une année, un site peut être indisponible pendant  0,01% des 8640 heures que compte une année soit 51,84 minutes le plus souvent réparties en plusieurs petits moments très courts ou alors dans un cas fatal, des moments plus au moins long.

Diverses causes peuvent être à la base d’un downtime dont :

Des problèmes de communication au niveau du fournisseur d’accès à l’internet,  des problèmes de résolution de nom de domaine (problème DNS) et bien encore…

C’était quoi alors le problème pour Akeza ?

Akeza.net a totalisé plus de 25 OOO visites en moins d’un mois, une montée qui a fait monter http://www.akeza.net de plus de 10 millions de place sur le classement international des sites web.

Notre tableau de Bord

Notre tableau de Bord

Conformément à la charte de notre hébergement actuel, Akeza n’a pas prévu de recevoir autant de trafic, ce qui a poussé le site vers une utilisation des son quota mensuel au 100%, une saturation donc, ce qui a poussé les serveurs à arrêter un moment l’accès au site, le temps de vérifier la source du trafic.

Statistiques de la base de données

Voir la zone l'encandée en jaune

Oui, vous êtes de plus en plus nombreux, et nous vous encourageons à venir et à inviter vos amis, partager nos articles et nous en envoyer à : akeza@akeza.net

Nous sommes en cours de travaux pour optimiser le site à la consultation sur mobile,

Nous avons lancé le processus de compression des nos bases de données et fichiers afin de permettre un chargement encore plus rapide et un faible coût pour votre navigation sur mobile,

Akeza, c’est vous, c’est nous, c’est eux ; tous ces gens qui lisent, écrivent ou font l’Object des l’actualité culturelle, politique, artistique et que sais-je encore au niveau du Burundi, de l’EAC et pourquoi pas de l’Afrique et du monde.

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.