1001 nuits, c’était une soirée riche en couleurs

1001 nuits, c’était une soirée riche en couleurs

L’humoriste Kigingi pendant sa prestation ©akeza.net

Pour terminer l’année 2016 en beauté, le restaurant italien Pasta Comedia a organisé, le 31 Décembre 2016, une soirée de fin d’année dénommée 1001 Nuits. Au programme de cette belle soirée : De la musique, de la danse avec le club Kizomba nation, de la magie et un défilé de mode. Une soirée comme on en voit rarement.

La soirée a commencé vers 17h par de la musique live avec le groupe Big Team (Golden Sound) qui a interprété les chansons les plus célèbres. Slow, zouk, reggae, afrobeat et j’en passe, les plus belles mélodies pour le plaisir du public venu pour la soirée. La soirée s’annonçait belle. S’en est suivi quelques tours de magie exécutés par Guy-César le magicien. Il a ébloui plus d’un avec ses tour de jeux de carte.

Etait aussi de la partie, l’humoriste Kigingi. L’artiste, toujours fidèle à lui-même a su donner de la joie et de la bonne humeur. Les rires se faisaient entendre de partout. Une touche de classe et de beauté fût apportée par les mannequins de l’agence Umuringa qui ont livrés une jolie prestation, en défilant dans des tenues du très jeune styliste Ruffin d’Or.

La soirée à suivis son cours et aux douze coups de minuits les accolades, embrassades et messages de vœux s’en sont suivis après le traditionnel compte à rebours d’avant minuit.

De retour sur le podium Guy-César le magicien a encore une fois le public, cette fois le tour de magie consistait à habiller d’une veste un homme ligoté des bras et des jambes. Après ce tour éblouissant, la place était à la danse, avec une prestation des danseurs du club Kizomba Nation.

Un évènement a surement marqué les esprits de ceux qui étaient présent, la demande en mariage public du MC de la soirée, un moment émouvant. La fiancée de ce dernier n’a pas su retenir ses larmes devant un témoignage d’amour de cette envergure. La soirée s’est poursuivie dans l’espace discothèque du restaurant Pasta Comédia où Dj PhilByte a réussi à faire danser les gens jusqu’aux petites lueurs du jour.

1001 Nuits fût une soirée mémorable, une belle manière de dire au-revoir à 2016 et d’embrasser 2017.

 

Moïse MAZYAMBO

bannière

 

Comments

comments