1/3 de la population burundaise se trouve en vacances d’été : que vont-ils faire ?

1/3 de la population burundaise se trouve en vacances d’été : que vont-ils faire ?

Au Burundi, le système éducatif fondamental et post-fondamental préconise les périodes de vacances au cours de l’année scolaire. L’ordonnance ministérielle N0 620/1689 du 29/08/2019 émanant du ministère ayant l’Education fondamentale et post-fondamentale dans ses attributions a fixé le calendrier scolaire 2019/2020 en mentionnant que les grandes vacances scolaires débutent le 03 Juillet 2020. La  rentrée scolaire 2020-2021 est prévue pour le 07 Septembre 2020 ; deux mois de vacances qui s’offrent aux élèves. Que vont-ils faire ? Comment s’occupent-ils ?

 

S’occuper pour certains…Mais valablement ?

 

Rencontrée dans une avenue traversant GIHOSHA, un quartier nord de la capitale BUJUMBURA en compagnie de Yvan ; Inès, une jeune lycéenne raconte : ‘’ Au cours de ces vacances, le programme est surtout de me reposer  (… léger sourire).’’ Et d’ajouter ‘’ Pendant la période des vacances, je passe la majeure partie de mon temps au lit. Le reste du temps, la télévision m’occupe. J’adore les séries hollywoodiennes, des journées entières sans modération’’, renchérit-elle.

 

Yvan qui suivait l’échange d’un air amusé intervient : ‘’ De mon côté, je vais profiter de ces vacances en effectuant des visites à mes proches. Le reste du temps je vais rester avec mes amis. Nous avons notre lieu de rencontre pour tuer le temps.’’

 

L’occupation de ces deux jeunes vacanciers mène vers un constat. Ils ne sont pas encadrés mais s’occupent comme bon leur semble.

 

Radegonde NDUWAYEZU, enseignante de l’école post-fondamentale en Mairie de Bujumbura conseille aux jeunes vacanciers de s’occuper valablement: ‘’ Les jeunes vacanciers doivent comprendre que mener un paisible cycle de sommeil des journées entières ne leur augure rien de bon. Au contraire, ils doivent en profiter pour s’auto-instruire afin d’aiguiser leurs facultés. Les activités ne manquent pas ; chacun peut trouver ce qui colle à son goût (la lecture, le théâtre, le sport, la danse,…)’’, ajoute-t-elle.

 

Toutefois, tous les jeunes vacanciers ne sont pas en manque d’activités pendant la période des vacances. Certaines initiatives sont prises pour occuper valablement ces jeunes vacanciers.

 

Des initiatives à encourager

 

Parmi les activités en cours d’organisation, il y a notamment le camp de vacances organisé par l’entreprise BURUNDI NOVE en partenariat avec CEBULAC, BANTU BWOY et CARTERING SERVICES. Une dizaine d’enfants dont l’âge est compris entre 4 et 12 ans sont encadrés dans les enceintes de l’IPA (International Perfect Academy) dans la zone KININDO.

Arlène-Antoine  SEZERANO, Représentante légale de BURUNDI NOVE explique la motivation derrière l’organisation de cette activité.  ‘’L’objectif de ce camp de vacance est de faire ressortir les enfants éloquents qui pourront à l’avenir devenir des acteurs de CINEMA’’.

D’autres initiatives telles que des cours de musique et de chants chez Umudiho Music Academy du chanteur Apollinaire HABONIMANA , des cours de dessin et de peinture aux enfants de 4 à 15 ans à la Galerie d’art TwoFiveseven Arts, des camps de travail un peu partout dans le pays sont en cours.

 

Signalons qu’en tout, 3.263.139 élèves et écoliers ont entamé depuis ce 03 Juillet 2020 leurs vacances d’été soit 33% de la population burundaise, ce qui équivaut à 1/3 de toute la population.

 

Janvier CISHAHAYO

Comments

comments